FSE - Fonds Social Européen en France
Accueil du site > Archives

Créateurs et repreneurs d’entreprise

imprimer envoyer à un ami
Le Fonds social européen est fortement impliqué dans les enjeux qui touchent au monde économique, qu’il s’agisse de la formation toute au long de la vie des salariés, l’adaptation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques ou la création et la reprise d’entreprises.

La France et la Commission européenne ont décidé de prioriser l’intervention du FSE au bénéfice des petites et moyennes entreprises et de leurs salariés.
Le Fonds social européen n’intervient qu’à titre tout à fait exceptionnel au profit des entreprises de plus de 250 salariés. Si vous êtes dans ce cas, le mieux pour vous est de prendre directement contact avec votre correspondant FSE en région qui vous informera sur les possibilités d’obtention d’une aide communautaire par une grande entreprise.
Comme toute aide publique, précisons enfin que le FSE est soumis au régime d’encadrement des aides qui limite, dans certains cas, le montant attribué.

L’axe 1 : l’axe du programme à connaître par les chefs d’entreprises
Dans le programme « Compétitivité régionale et Emploi », l’axe d’intervention prioritairement adressé aux entreprises est sans contexte l’axe 1 consacré à l’adaptation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques.
Sous cet axe sont réunies toutes les mesures FSE destinés à améliorer les démarches d’anticipation et de meilleure gestion des mutations économiques sur les territoires. On y retrouve également les pratiques innovantes de gestion de ressources humaines par les PME/PMI pour anticiper les évolutions économiques et les mesures d’accompagnement du reclassement des salariés.

Parmi les exemples d’actions financées :

- la reconversion interne de salariés fragilisés,
- la sécurisation des trajectoires professionnelles,
- des actions individuelles ou collectives pour anticiper les besoins et mettre à niveau les compétences,
- les démarches de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences par les PME,
- les démarches de formation qualifiantes pour les actifs occupés les moins qualifiés ou les plus fragiles (par exemples, les seniors ou les travailleurs handicapés).

Pour avoir une idée plus complète des actions en direction des entreprises et de leurs salariés susceptible d’être soutenues par le FSE,
consultez l’axe 1 du programme national FSE dans la rubrique "les axes d’intervention" en cliquant ici.
 

Base documentaire

FAQ

Espace réservé

Plan du site | Contact | Mentions légales