FSE - Fonds Social Européen en France
Accueil du site > Archives > L’Europe et l’Emploi > La stratégie européenne pour l’emploi

La stratégie européenne pour l’emploi

Une coordination des politiques de l’emploi en Europe

imprimer envoyer à un ami
Les Etats membres doivent coordonner leurs politiques d’emploi.

Cette stratégie européenne pour l’emploi consiste en un programme annuel de planification reposant sur quatre instruments :

-  les lignes directrices pour l’emploi, priorités communes pour les politiques des Etats membres élaborées par la Commission ; - les plans d’actions nationaux, déclinaison nationale des orientations communes ; - le rapport conjoint sur l’emploi, synthèse des plans d’actions nationaux, support à l’élaboration des lignes directrices de l’année suivante ; - les recommandations aux Etats membres du Conseil adoptées à la majorité qualifiée.

Dans ce cadre, la SEE engage les Etats membres autour de quatre piliers : l’aptitude à l’emploi, l’esprit d’entreprise, l’adaptabilité et l’égalité des chances.
La SEE a ainsi introduit une nouvelle méthode de travail, « la méthode ouverte de coordination (MOC) ». Cette méthode crée un équilibre entre la responsabilité de la communauté et celle des États membres (le principe de « subsidiarité »), établit des objectifs communs quantifiés à atteindre au niveau communautaire et met en place une surveillance au niveau européen encouragée par l’échange d’expériences.
Le Conseil de Lisbonne de 2000 définira un objectif commun : faire de l’Europe « l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde d’ici à 2010 ». En 2001, à Göteborg, cette « stratégie de Lisbonne » sera complétée pour tenir compte des enjeux environnementaux en intégrant le développement durable dans la coordination des politiques des Etats membres.

Voir aussi

  • Le site Europa

    Pour accéder au portail web de l’Union européenne, cliquez ici

Base documentaire

FAQ

Espace réservé

Plan du site | Contact | Mentions légales