Vous êtes ici

L’Initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ)

Le programme Initiative pour l’emploi des jeunes finance les actions en faveur des jeunes de moins de 26 ans qui ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formations (NEET) résidant dans les 13 régions et les 3 départements français éligibles.

L’Initiative pour l’Emploi des Jeunes (IEJ) doit contribuer à la mise en œuvre de la Garantie européenne pour la jeunesse, conformément à la recommandation du Conseil de l’Union européenne du 22 avril 2013.

  • Objectif : faciliter l’intégration durable des jeunes les plus en difficulté sur le marché du travail en leur proposant « un emploi de qualité, une formation continue, un apprentissage ou un stage, dans les quatre mois suivant la perte de leur emploi ou de leur sortie de l’enseignement formel ».
  • Public cible : tous les jeunes âgés de moins de 26 ans sans emploi et ne suivant ni études ni formation (NEET).
  • Enveloppe financière : 620 M€ sur 2014-2015 dédiés à la lutte contre le chômage des jeunes (310 M€ d’IEJ adossés à 310 M€ de FSE).
  • Taux de cofinancement : 92 % maximum du coût global du projet (46 % de FSE et 46 % d’IEJ).
  • Types d’actions soutenues : le repérage des NEET via le renforcement des dispositifs et outils existants ; l’accompagnement personnalisé des NEET dans l’élaboration de leur projet professionnel et l’accès à l’emploi; l’aide à l’insertion professionnelle via des nouvelles possibilités d’immersion en milieu professionnel et en entrepreneuriat; l’accès en formation certifiante, préqualifiante ou qualifiante, en particulier par une voie de deuxième chance ou par l’apprentissage.
  • Territoires éligibles (13 régions et 3 départements) : Aquitaine, Auvergne, Centre, Champagne-Ardenne, Haute-Normandie, Languedoc-Roussillon, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion, Mayotte, Bouches-du-Rhône, Haute-Garonne et Seine-Saint-Denis.
  • Lignes de partage : 35 % de l’IEJ gérés par les régions dans le cadre de leur PO interfonds FEDER-FSE (sauf pour la Réunion, Mayotte, la Guyane et les Bouches-du-Rhône) et 65 % gérés par l’Etat (PO National IEJ).

L'IEJ en bref
L'IEJ en bref

Chiffres-clés, régions concernées... Retrouvez ici tous les éléments à connaître sur l'Initiative pour l'emploi des jeunes.

Ce programme est doté d’une enveloppe de 434 millions d’euros sur un budget européen de 8 milliards d’euros couvrant une période initiale de 2 ans, à savoir les années 2014-2015. Ces crédits ont été renouvelés pour l’année 2016 sans qu’une majoration de crédits n’ait lieu. La mobilisation des crédits IEJ constitue un levier en appui de la stratégie nationale en faveur de l’emploi des jeunes NEET.

 

Le programme opérationnel national pour la mise en œuvre de l’Initiative pour l’emploi des jeunes (PO IEJ) en métropole et en Outre-Mer a été approuvé par la Commission européenne le 3 juin 2014 et la DGEFP est une autorité de gestion et de certification depuis le 4 décembre 2015.

Les actions du PO IEJ s’articulent autour des 3 objectifs du Plan national Garantie pour la jeunesse :

  • le repérage des jeunes NEET, via le soutien des dispositifs existants (plateformes de suivi des décrocheurs de l’éducation nationale, service militaire adapté Outre-Mer...) et en s’appuyant sur le service public de l’emploi (notamment Pôle Emploi et les missions locales)
  • l’accompagnement suivi et personnalisé qui a pour but de faire un bilan de compétences et de fournir l’appui nécessaire à la recherche d’une solution d’emploi, de stage ou de formation, tel que prévue par la Garantie pour la jeunesse
  • la facilitation de l’insertion professionnelle qui regroupe la formation qualifiante (jeunes en emploi d’avenir, appui à l’entreprenariat, service militaire adapté dans les DOM…) et la mise en situation professionnelle (service civique en alternance, mobilité géographique des apprentis…)

Le PO IEJ vise une cible de 300 000 jeunes NEET participants à l'horizon de fin 2018.

L’IEJ dans les Départements et Régions d’Outre-Mer

Etant donné la situation des jeunes ultramarins sur le marché du travail, une part importante des crédits IEJ en France a été allouée aux 5 DROM et à Saint-Martin.

En savoir plus

 

Abonnez-vous à la newsletter du FSE
Le ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social
Découvrez le portail des fonds européens