Vous êtes ici

Aurore : Projet Les espaces verts et jardins biologiques de la cité Pont Blanc à Sevran

23.01.2020 Actualités

Les Jardins Biologiques du Pont-Blanc sont une structure de l'association Aurore composée d'un chantier d'insertion professionnelle dans le secteur du maraîchage biologique et de l'entretien de jardins et d'espace verts. Elle propose également une activité d'animation sur le quartier au travers d'un jardin pédagogique pour les enfants et d'un jardin partagé ouvert aux habitants du quartier du Pont-Blanc.

 

Travailler la terre au coeur de la cité

Géographe de formation, Pierre-Jean Petit a toujours cultivé une passion pour les territoires et leurs évolutions. Lors de ses études de recherche en migrations internationales et relations interethniques, il s’interrogeait notamment sur la manière dont les immigrés de 3ème et 4ème générations s’impliquent dans le champ politique et associatif à l’échelle locale.

En 2007, il intègre un chantier d’insertion en Lorraine afin de piloter le développement de projets. Il rejoint Wimoov en 2016, d’abord en tant que directeur d’une plateforme de mobilité dans les Hauts-de-Seine, puis en tant que directeur régional Ile-de-France. C’est au début de l’année 2018 que Pierre-Jean fait son arrivée chez Aurore en qualité de directeur des activités économie sociale et solidaire.

Née il y a plus de 150 ans, Aurore est une association œuvrant pour la réinsertion socio-professionnelle des personnes exclues ou précaires. Elle accompagne et propose des solutions d’hébergement aux personnes sans domicile et aux femmes abandonnées dans la rue.

Ces 20 dernières années, les axes d’intervention de l’association ont évolué : « Nous déployons aussi des actions médico-sociales en faveur des publics présentant des problèmes de santé, d’addiction ou d’autisme, ainsi que des dispositifs d’aide alimentaire d’urgence, d’accompagnement des biffins et quelques épiceries solidaires. Par ailleurs, les primo-arrivants constituent une cohorte de plus en plus importante parmi les bénéficiaires » souligne Pierre-Jean. Aurore, c’est près de 2000 salariés, 36 000 personnes accompagnées en 2018 et un taux global moyen de sortie en emploi ou en formation des publics de 60%.

Le FSE mobilisé pour financer le maraîchage et les espaces verts

Aurore a fait appel au FSE pour cofinancer un chantier d’insertion autour d’espaces verts et de jardins biologiques implantés au sein de la cité du Pont Blanc à Sevran. « C’est un projet à la fois dingue et ancien qui a démarré il y a 20 ans sur un territoire très fragilisé, frappé par un fort taux de chômage. Le maraîchage et la consommation bio étaient, et restent, des sujets très méconnus. Mais c’est ce qui fait l’originalité de notre projet » déclare Pierre-Jean.

Le FSE finance deux types d’activité. D’une part, le maraîchage, dont la production est vendue aux adhérents sous forme de paniers dans le cadre d’une adhésion annuelle sur le même modèle que les AMAP[1] : « Cette activité mobilise entre 25 et 30 personnes présentes en continu sur le chantier. La surface étant limitée, notre capacité à augmenter notre chiffre d’affaires est contrainte. Les fonds publics nous permettent de pérenniser nos activités » précise Pierre-Jean. D’autre part, le PLIE Compétences-Emploi oriente les bénéficiaires sur l’activité entretien des espaces verts. L’accompagnement dure un an et demi.

Découvrez Aurore en images!



[1] Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne.

FSE - Candidater et gérer
Découvrez le portail des fonds européens