Vous êtes ici

Digital TPE, Trophée FSE d'Or

11.12.2017 Actualités

Après une enquête réalisée de fin 2015 à mi-2016 auprès de 101 entreprises du territoire brestois, le dispositif gratuit Digital TPE a vu le jour à la Maison de l’Emploi et de la Formation Professionnelle du Pays de Brest, en novembre 2016. Il vise à accompagner les TPE dans leur approche et leur stratégie digitales. Les premiers rendez-vous ont débuté en janvier 2017.

Mettre les TPE dans le TGV du numérique

Pas des geek ! L’enjeu n’est pas de transformer chaque TPE bretonne en multinationale hyperconnectée. Mais sur le chemin de la transition numérique, de ne laisser personne sur le côté. Là se posent les fondements du projet « Digital TPE » porté par la Maison de l’Emploi et de la Formation Professionnelle du Pays de Brest. Ouvrir une pièce jointe dans sa boîte mail ou animer sa page Facebook, gérer son agenda en ligne, établir le brief d’un prochain site web marchand ou optimiser son référencement ; les problématiques varient d’une entreprise à l’autre. Toutes cependant font prendre conscience du décalage qui peut exister entre un monde du numérique qui va vite et loin, et des TPE qui n’ont pas toujours le temps de prendre le train 2.0 en marche. Fanny Legrand, Chargée de mission Digital TPE, l’observe quotidiennement sur le terrain : « Dans le domaine du numérique et du digital, le territoire breton est très dynamique comme l’attestent son label French Tech ou encore son réseau très actif de start-ups. C’est une belle réalité qui ne doit pas occulter celle des 11 000 TPE du territoire qui n’ont pas encore toutes passé le cap de la transition numérique. » Pour preuve, les chiffres d’une étude menée en 2014 : en France, seuls 36 % des TPE ont un site web, 10 % un site marchand, quand 90 % des personnes commandent en ligne.*

 

Face à l’immense variété du sujet, le projet Digital TPE vise à remettre au numérique les deux pieds dans la terre des TPE. Pour cela, Fanny Legrand se déplace dans les entreprises et aborde, directement avec leur dirigeant le plus souvent, les sujets très pratico-pratiques de leur messagerie, leur présence sur le web, leurs logiciels… Après un tour d’horizon, elle propose gratuitement un premier niveau d’accompagnement, concret et applicatif, avant éventuellement de diriger vers des dispositifs complémentaires d’accompagnement ou de formation. « Nous sommes à la fois des accompagnateurs qui proposent une aide précise et des relais territoriaux. Avec Digital TPE, nous apportons notre pierre à l’édifice du dynamisme territorial. » explique Hélène Le Bihan, Directrice de la Maison de l’Emploi.

Sur son chemin, Fanny Legrand rencontre des entrepreneurs passionnés et investis, qui donnent tout pour faire vivre leur entreprise. Pour certains pourtant, le numérique est encore un sujet flou et lointain, dont ils ne saisissent pas toujours l’intérêt pour leur structure ; au-delà des conseils pratiques, Fanny Legrand doit donc aussi faire preuve de pédagogie : « Certains entrepreneurs n’ont pas le temps de se consacrer à ce sujet, d’autres y sont encore réfractaires. J’explique pourquoi plus personne ne peut ignorer l’élan numérique et l’intérêt qu’ils peuvent y trouver. Être plus réactif, plus visible, trouver de nouveaux clients, augmenter les compétences de leurs salariés, faire gagner du temps, de la productivité… Faire durer son entreprise, maintenir et développer l’emploi passe désormais inévitablement par le numérique. Et dans ce domaine, le premier pas peut être d’apprendre simplement à ouvrir une boîte mail. » Des pas qu’a fait ce libraire qui sait désormais comment animer la page Facebook de son entreprise et honorer des commandes de livres en ligne. Ou cette boulangère qui peut désormais faire ses démarches en ligne seule. Fanny Legrand se souvient aussi de cette responsable d’une entreprise de matériel agricole : « Je l’ai accompagnée sur les basiques de la boîte mails. Un jour, elle m’a écrit qu’elle n’arrivait pas à faire une manipulation. Je n’ai pas eu le temps de lui répondre qu’elle avait déjà trouvé la solution seule. Tout l’enjeu est là ; il ne s’agit pas de faire à la place de, mais d’accompagner les entreprises vers l’autonomie. »

 

Réduire l’écart entre l’image et la réalité, et n’oublier personne, Digital TPE en a fait sa devise. Avec un objectif d’une cinquantaine d’entreprises rencontrées en 2017, la Maison de l’Emploi passera ensuite aux phases 2 et 3 du projet : analyser les contenus récoltés, identifier si des sujets nécessitent d’être traités, puis réfléchir aux actions et dispositifs qui pourraient s’avérer utiles (formations, événements) pour continuer d’accompagner les entreprises locales sur le chemin du numérique, et plus largement, sur le chemin de leur performance. « La finalité, c’est le développement de l’économie et de l’emploi local. Et le numérique peut y participer. Pour être dynamique, vivant, attractif, un territoire a besoin de toutes ses entreprises, y compris ses TPE. » affirme Hélène Le Bihan. Une problématique qui n’est pas propre au territoire brestois et qui laisse penser, selon les acteurs, que Digital TPE pourrait être utile bien au-delà de la Bretagne.

 

* Sources : Mc Kinsey : accélérer la mutation numérique des entreprises (2014) Etude Linkeo : Les TPE et PME françaises face à l'économie numérique Myposeo - Référencement Local (2014)

FSE - Candidater et gérer
Découvrez le portail des fonds européens