Vous êtes ici

Focus Erasmus+

11.10.2018 Actualités

Ecoles, collèges, lycées, centres de formation d’apprentis, missions locales, universités, grandes écoles, collectivités territoriales, Pôle emploi… autant d’acteurs de la formation qui se mobilisent ce 12 et 13 octobre en France pour célébrer une Europe concrète et utile, une Europe engagée pour son avenir et celui de ses citoyens. L’occasion ? Les #ErasmusDays, ce rendez-vous européen de la jeunesse et de la mobilité intracommunautaire. Mais, au-delà des idées issues des produits culturels comme la désormais célèbre « Auberge Espagnole » de Cédric Klapisch, qu’est-ce que concrètement Erasmus+ ? A qui bénéficie le programme ?  

Erasmus+, c’est quoi ?

Erasmus+ soutient financièrement une large gamme d’actions et d’activités dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport. C’est aussi le dispositif européen le plus emblématique de soutien à la mobilité intracommunautaire. En effet, « le programme vise à donner aux étudiants, aux stagiaires, au personnel et d'une manière générale aux jeunes de moins de 30 ans avec ou sans diplôme, la possibilité de séjourner à l’étranger pour renforcer leurs compétences et accroître leur employabilité ». Décliné en trois actions clés - la mobilité à des fins d’apprentissage, la coopération pour l'innovation et l'échange de bonnes pratiques et le soutien à la réforme politique - Erasmus+ est l’aboutissement d’une série de programmes conçus initialement indépendamment : Pour aller plus loin La mobilité des jeunes en Europe

  • « Erasmus+ : Comenius », concernant les activités du programme liées exclusivement à l’enseignement scolaire ;
  • « Erasmus+ : Erasmus », concernant les activités du programme liées exclusivement à l’enseignement supérieur et ciblant les pays participant au programme ;
  • « Erasmus+ : Erasmus Mundus », concernant les masters communs Erasmus Mundus ;
  • « Erasmus+ : Leonardo da Vinci », concernant les activités du programme liées exclusivement à l’enseignement et la formation professionnels ;
  • « Erasmus+ : Grundtvig », concernant les activités du programme liées exclusivement à l’éducation des adultes ;
  • « Erasmus+ : Jeunesse en action », concernant les activités du programme liées exclusivement à l’apprentissage non formel et informel des jeunes ;
  • « Erasmus+ : Jean Monnet », concernant les activités du programme liées exclusivement aux études sur l’Union européenne ;
  • « Erasmus+ : Sports », concernant les activités du programme liées exclusivement au sport.

Une diversité de publics concernés

C’est déjà amorcé : Erasmus+ n’est donc pas seulement destiné aux étudiants. Le programme offre aux personnes de tout âge et de tout milieu des possibilités de se développer et de partager leurs connaissances et leur savoir-faire dans des organisations et des établissements de nombreux pays.

Sont notamment concernés :

  • les personnels de l'enseignement primaire et secondaire : enseignants, conseillers pédagogiques, personnels de direction et d'inspection, personnels de santé, administratifs et techniques ;
  • les apprenants et personnels de l'enseignement et de la formation professionnels : élèves, apprentis, salariés et stagiaires de la formation professionnelle continue, formateurs, responsables de formation des entreprises, tuteurs et maîtres d'apprentissage ;
  • les étudiants et personnels de l'enseignement supérieur : étudiants, apprentis du supérieur, enseignants, personnels administratifs, formateurs et professionnels des entreprises associés aux activités des établissements d'enseignement supérieur ;
  • les personnels de l'éducation des adultes et de l'éducation populaire ;
  • tous les jeunes (de 13 à 30 ans), quel que soit le niveau de diplôme, de formation ou niveau de langue : prendre part à des rencontres de jeunes, aux projets de service volontaire européen, et contribuer au développement des politiques de jeunesse via des débats organisés avec des décideurs ;
  • les professionnels et décideurs du secteur de la jeunesse : prendre part à des activités de formation, échange de pratiques innovantes ou de mise en réseau ;
  • les professionnels, les volontaires et les bénévoles dans le domaine du sport, les athlètes et les entraîneurs : participants aux activités mises en œuvres dans le cadre des projets relevant du volet sport du programme Erasmus+.

Pour en savoir plus :

#ErasmusDays, quoi faire ?  Pour aller plus loin Erasmus Days : célébrer la mobilité en Europe

Animations, consultations citoyennes, concerts, festivals, conférences, tables rondes, projections, expositions, portes ouvertes, témoignages… le choix est vaste et multiple et il y en a pour tous les goûts ! Créés en 2017 à l’occasion des 30 ans du programme Erasmus, les #ErasmusDays sont donc une fête européenne de l’éducation et de la citoyenneté, placée sous le haut patronage de la Commission européenne, du Président du Parlement européen, Monsieur Antonio Tajani, et du Président de la République française, Monsieur Emmanuel Macron. Retrouvez une sélection de quelques évènements à ne pas manquer ces 12 et 13 octobre :

  • A Bordeaux, l’association Urban Vibrations School ouvre un point info Europe dans le quartier prioritaire des Aubiers. Les 12 et 13 octobre, leur « village européen » proposera des animations, des ateliers culinaires intergénérationnels, un concert, ainsi qu’une conférence sur le modèle des consultations citoyennes (droits, emploi, insertion, aménagement du territoire…).
  • L'Université Paris Est Créteil organise un forum emploi dédié aux étudiants et jeunes diplômés de l’enseignement supérieur francilien. Les 12 et 13 octobre, en partenariat avec l’APEC, environ 100 entreprises et 1 000 étudiants sont attendus. Des ateliers sur Erasmus + « boosteurs d’employabilité » sont prévus.
  • A Toulouse, l’association Samba Résille, qui porte un projet Erasmus + d'éducation populaire autour de la musique et du carnaval, organise un colloque (à la DRAC Occitanie) sur la politique culturelle de la ville et les questions d’inclusion et de diversité à l’attention d’associations qui agissent dans les quartiers au travers d’actions artistiques.
  • L’Université de Strasbourg organise une grande journée d'information sur la mobilité internationale et sur les actions Jean Monnet (chaire dédiée aux questions européennes), ainsi qu’un « village international » avec des étudiants de retour de mobilité et des professionnels pour répondre à toutes les questions sur la mobilité internationale.
  • A Nantes, le Lycée professionnel Monge la Chauvinière, doté d’un garage pédagogique automobile, prévoit une exposition sur les séjours de l’année 2018 et un quiz sur l’Europe.

Retrouvez sur le site internet Génération Erasmus, la carte interactive permettant d’accéder à l’intégralité des événements organisés en France et partout en Europe. 

 

SAVE THE DATE : Aussi, participez le 25 octobre 2018 prochain à la conférence "Quel rôle la formation des adultes peut-elle jouer dans l'inclusion sociale ?" organisée équipes-supports EPALE et EAAL (Agenda européen pour l'éducation et la formation des adultes) de la Belgique, du Luxembourg et de la France à Bruxelles. Pour en savoir plus...

 

FSE - Candidater et gérer
Découvrez le portail des fonds européens