Vous êtes ici

Lutter contre la pauvreté : un engagement prioritaire du Fonds social Européen

06.10.2021 Actualités

Intégrée dans la Première priorité, “Favoriser l’insertion professionnelle et l’inclusion sociale”, la lutte contre la pauvreté occupera une place importante du programme national 2021-2027 du FSE.

Le baromètre Ipsos/Secours populaire de la pauvreté, publié en septembre 2021, vise à mesurer l’ampleur des fragilités sociales, deux ans après le début de la crise sanitaire. Ipsos s’est intéressé à plus de 600 personnes vivant sous le seuil de pauvreté, en plus d’un échantillon représentatif de 1000 Français âgés de 16 ans et plus.

Cette étude montre que les jeunes et les plus précaires sont en première ligne. 34% des moins de 35 ans sont ainsi obligés de sauter des repas, tout comme 39% des personnes dont le revenu mensuel net du foyer est inférieur à 1200 euros. Près d’un tiers de la population rencontre désormais des difficultés pour payer son loyer, son emprunt immobilier ou ses charges liées au logement. Cela représente 7 points de plus que l’an dernier. 36% sont aussi en difficulté lorsqu’il s’agit de payer les actes médicaux mal remboursés par la Sécurité sociale. Parmi le panel interrogé, 54% ont de très faibles revenus alors qu’ils sont actifs, 77% d’entre eux étant en Contrat à durée indéterminée.

Au total, 55% des personnes interrogées connaissent dans leur entourage proche, au moins une personne en situation de pauvreté. Quant au rapport de l’INSEE, il révèle qu’un tiers de la population puise dans ses économies pour boucler son budget. Les difficultés de logement touchent également près de la moitié de la population. Plus globalement, une personne sur cinq est en situation de pauvreté monétaire ou de privation matérielle et sociale.

.

En savoir plus :

*INSEE : Institut national de la statistique et des études économiques

FSE - Candidater et gérer
Découvrez le portail des fonds européens