Le FSE en région Île-de-France

Le Fonds social européen (FSE) est l’un des leviers stratégiques et financiers pour accompagner l’emploi et l’inclusion active au sein de l’Union Européenne. Le FSE, géré au niveau national, a une portée d’action et de solutions au coeur des territoires. Il participe à la mise en oeuvre des politiques publiques nationales, pour agir en faveur des publics les plus éloignés de l’emploi. Comment se traduit concrètement l’intervention de l’État dans la région Ile-de-France ?

Le FSE, un partenaire au service de l’emploi et de l’inclusion dans la région

La région Ile-de-France, en dépit de son dynamisme, fait face à des réalités plurielles et une situation sociale contrastée selon ses territoires. Depuis la crise de 2008, les écarts entre les communes de la région se sont creusés, accentuant les inégalités déjà présentes.

Les situations de pauvreté se concentrent particulièrement au nord-est de Paris et dans la plupart des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Les actifs impactés par les mutations économiques, les familles mono-parentales et les jeunes sont particulièrement sujets au chômage et à la pauvreté. La région bénéficie d’ailleurs du fonds Initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ) dont l’objectif est de faciliter l’intégration durable des jeunes les plus en difficulté, les NEET (ni en situation d’emploi, cursus d’études ou apprentissage), sur le marché du travail.

Le FSE est un dispositif financier qui s’appuie sur 4 leviers :

  • l’accompagnement des demandeurs d’emploi et inactifs, le service public de l’emploi, le soutien des mobilités professionnelles et le développement de l’entreprenariat ;
  • l’anticipation des mutations économiques et la sécurisation des parcours et des transitions professionnelles ;
  • la lutte contre la pauvreté et la promotion de l’inclusion ;
  • l’initiative pour l’emploi des jeunes. 

Le FSE permet à toutes les personnes accompagnées de renforcer leurs capacités et l’autonomie de chacun.

6/100

6 personnes* sur 100 ont bénéficié d’un soutien, cofinancé par le FSE, en Île-de-France depuis 2014.

*Personnes entre 15 et 64 ans (en emploi, au chômage, bénéficiaires de minima-sociaux …).

environ 50 %

Près de la moitié des personnes ont retrouvé un emploi ou une formation directement à la fin de leur accompagnement.

Avertissement : la crise actuelle liée au COVID 19 et ses conséquences notamment sur les publics cibles du FSE national,  pourraient nécessiter une évolution des modalités de mise en œuvre du FSE. 

Pendant cette période, l’Etat se mobilise avec les services déconcentrés et les organismes intermédiaires afin d’assurer la continuité des projets à l’œuvre :

- 2 fiches Questions-Réponses, élaborées par le ministère du Travail (la DGEFP), ont été réalisées à l’attention des services gestionnaires.

un message a été diffusé aux 9000 porteurs de projets métropolitains le vendredi 3 avril 2020.

En outre, l’initiative d’investissement en réponse au coronavirus viendra compléter le dispositif existant. Une rubrique spécifique du site internet permet également d’accéder à ce que font les acteurs du FSE durant cette crise : les conseils régionaux, les conseils départementaux, les acteurs de l’emploi et de l’inclusion sociale du FSE de l’Etat et le ministère du travail : accédez ici.

L’État est pilote des politiques publiques d’inclusion et d’emploi

L’État est pilote des politiques publiques d’inclusion et d’emploi. Au niveau national et régional, L’Etat a la responsabilité de favoriser et garantir à chacun les conditions de la réussite et de l’insertion professionnelle. :

 

  • L’État met en œuvre les moyens d’investissement de l’Europe au travers du FSE et de façon partagée, à tous les niveaux territoriaux : national, régional, départemental, au sein des communes et de leur regroupement.
  • L’intervention de l’État est alignée sur la répartition des compétences de chacun des partenaires de l’Europe en matière de politique publique française : l’Europe s’appuie sur l’État et les conseils régionaux avec 6,5 milliards d’euros (dont 65 % géré par l’État).
  • 1 euro de crédits européen + 1 euro de ressource nationale = 2 euros d’investissement dans le capital humain.

Les acteurs du FSE sur le territoire

L’impact du FSE mis en œuvre par l’État et ses partenaires vise à donner à chacun les mêmes chances d’une inclusion sociale et professionnelle réussie dans le respect du socle des droits sociaux européens.

Pour assurer une mise en œuvre coordonnée et harmonisée, l’État s’associe avec 140 organismes intermédiaires : Conseils départementaux, PLIE et les métropoles qui l’ont souhaité. Certains partenaires nationaux assurent la gestion de crédits FSE dont la portée est territoriale et dont la DGEFP est l’interlocuteur: Pôle Emploi, France Active, France Compétences, l’AVISE, les têtes de réseau de la création d’entreprise (ADIE, Boutiques de gestion, Initiative France, Union des Couveuses, réseau Entreprendre), les têtes de réseau de l’IAE, l’Epide ou le SMV ainsi que par exemple FACE pour conduire des actions innovantes ou expérimentales. Cette liste est non exhaustive. Retrouvez ici la description des modalités de mobilisation des crédits Etat gérés directement au niveau central.

L’État organise, au niveau régional, un dialogue permanent avec les conseils régionaux pour garantir l’articulation des interventions en faveur de l’investissement dans le capital humain.

Les contacts FSE en région Île-de-France

Direccte

19 rue Madeleine Vionnet

93300 Aubervilliers
01 70 96 13 00
Contact par mail
Découvrir le site web

Conseil régional

33 Rue Barbet de Jouy

75007 Paris
01 53 85 53 85

Organismes intermédiaires

Calendrier et actualités

Agenda

En savoir plus sur le FSE et l'Europe

Que fait l’Union européenne en matière d’emploi et d’inclusion ?

Retrouvez toutes les informations sur le site de la Commission européenne et celui de la représentation européenne en France

Découvrez le site du Conseil régional et de la Préfecture sur les questions européennes en île-de-France.

Une question sur l’Union européenne, besoin d’un conseil ou d’informations rapides ?

En Île-de-France, il existe 5 centre d’Information Europe Direct labellisés par la Commission européenne, destinés à aiguiller les citoyens :  

Suivez ce lien pour plus d’informations sur les Centres d’Information Europe Direct sur le site de la Commission européenne.

Quelles sont les actions de l’État sur votre territoire ?

Plus de renseignements sur le site de la Préfecture.

 

FSE - Candidater et gérer
Découvrez le portail des fonds européens