Vous êtes ici

Axe 2 : anticiper les mutations et securiser les parcours et les transitions professionnelles

Meilleure anticipation des évolutions économiques, formation des salariés les plus fragiles... L'axe 2 a pour objectif de valoriser et adapter les compétences des salariés en anticipant les changements. Présentation détaillée.

Confronté à des mutations économiques, technologiques et démographiques, le marché du travail est en transformation continue. Cela implique la nécessité d’une gestion prévisionnelle des emplois et d’un renouvellement constant des compétences dans les entreprises, pour maintenir l’emploi et accroître la compétitivité.

L’anticipation des mutations économiques et la sécurisation des parcours professionnelles s’avèrent d’ailleurs indispensables dans des territoires économiquement fragiles, confrontés à des multiples licenciements d’entreprises. Des démarches de revitalisation, dans les territoires économiquement fragilisés et confrontés à de multiples licenciements doivent dans ce cas être mises en place, afin de réduire les effets des licenciements, réparer le tissu économique et ouvrir à des filières d’avenir. Ces démarches doivent associer à la fois des employeurs, les branches professionnelles et les territoires, de manière à mener des actions coordonnées et efficaces.

Pour faire face à ces mutations et contribuer à la sécurisation des trajectoires professionnelles, le FSE a identifié 3 pistes d’actions majeures :

  • le soutien à la formation professionnelle, moins accessible aux salariés peu qualifiés, à ceux de plus de 54 ans, aux femmes, aux travailleurs handicapés, aux salariés en situation d’emploi instable (contrats à durée déterminée, contrats aidés, intérim…)
  • le développement de l’égalité salariale et professionnelle afin d’atténuer les nombreux écarts encore existants entre les femmes et les hommes
  • une gestion plus avisée des âges, impliquant la valorisation des compétences des seniors et l’amélioration de leurs conditions de travail

L’axe 2 en bref

Objectif : amélioration de l’employabilité et des compétences des salariés pour faire face aux mutations économiques

 

2 priorités :

  • l’adaptation au changement des travailleurs, des entreprises et des entrepreneurs
  • le vieillissement actif et en bonne santé

Types d’actions soutenues :

  • les actions permettant d’anticiper les mutations économiques, notamment via le renforcement et l’élargissement des compétences des salariés (Ex. : formation tout au long de la vie)
  • les actions en faveur de l’égalité professionnelle
  • les démarches de revitalisation des territoires touchés par le chômage
  • les actions améliorant les conditions de travail des seniors

Principaux publics cibles :

  • les employeurs salariés et non-salariés, le personnel d’encadrement, les représentants du personnel, les partenaires sociaux
  • les salariés de bas niveau de qualification, les salariés de plus de 54 ans, les femmes, les travailleurs handicapés, les salariés en situation d’emploi instable, les salariés licenciés économiquement adhérant au contrat de sécurisation professionnelle…

Enveloppe financière : 707,3 millions d’euros, soit 24 % du FSE (PON 2014-2020)

Priorités et objectifs de l'axe 2

L’axe 2 se décline en plusieurs priorités d’investissement et objectifs spécifiques.

L’objectif principal : valoriser et adapter les compétences des salariés et promouvoir l’égalité professionnelle

L’ambition de cet axe 2 est de :

  • faciliter l’anticipation des mutations économiques et la mise en place de démarches de revitalisation dans les territoires les plus touchés par le chômage
  • former les salariés, notamment les plus fragiles, afin d’accroître leurs compétences et de sécuriser leurs parcours professionnels
  • assurer des conditions de travail égalitaires et promouvoir un emploi de qualité pour tous
  • favoriser le maintien dans l’emploi des seniors

Les actions soutenues à ce titre viseront principalement les employeurs salariés et non-salariés, notamment les moins qualifiés, ceux en situation d’emploi instable, les femmes et les seniors, les personnes licenciées, ainsi que le personnel d’encadrement, les représentants du personnel et les partenaires sociaux.

Qu’est-ce qu’un bon projet dans cet axe ?

Les projets sont éligibles selon les critères de sélection suivants :

  • la simplicité de mise en œuvre
  • la valeur ajoutée apportée par le FSE au regard des dispositifs relevant du droit commun
  • la prise en compte des priorités transversales : égalité hommes/femmes, égalité des chances, lutte contre les discriminations, vieillissement actif
  • les opérations innovantes sont privilégiées

FSE - Candidater et gérer
Découvrez le portail des fonds européens