Vous êtes ici

Garantie Jeunes : plus de moyens pour l’insertion professionnelle des 16-25 ans

07.09.2021 Rencontres FSE

En 2021, le gouvernement s’engage pour l’insertion socio-professionnelle des jeunes en augmentant l’enveloppe dédiée aux Missions locales. Dans le cadre du plan de relance “1 jeune 1 solution”, la “Garantie jeunes” pourra ainsi bénéficier à 200.000 jeunes en situation de précarité, sans emploi ni études ni formation en 2021.

Pourquoi une Garantie jeunes ?

Les jeunes de moins de 26 ans sont la catégorie la plus touchée par le chômage et la plus exposée à la précarité. La crise économique provoquée par la pandémie de Covid-19 les y rend encore plus vulnérables. Depuis 2017, la Garantie jeunes cible les jeunes âgés de 16 à moins de 26 ans qui ne sont ni en études, ni en emploi, ni en formation, et dont les ressources ne dépassent pas 497€ par mois. Elle les accompagne vers l’autonomie par l’emploi, grâce à un suivi personnalisé et une garantie de ressource. Cette année, la Garantie jeunes voit ses moyens financiers augmenter dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », lancé à l’été 2020 par le gouvernement avec plus de 9 milliards d’euros investis.

Comment fonctionne la Garantie jeunes ?

Le jeune conclut un contrat d’engagements réciproques d’un an avec sa Mission locale de proximité. Il est alors accompagné de manière intensive et personnalisée. Il bénéficie également d’une allocation forfaitaire mensuelle d’un montant maximum de 497€. Un suivi individuel et collectif permet l’identification et valorisation des points forts et des compétences du jeune ainsi que le développement de sa confiance en soi et de sa capacité à travailler en collectif.  La Garantie jeunes doit permettre plus d’autonomie, une meilleure culture professionnelle et une maîtrise des compétences sociales et professionnelles de base. Le parcours vise à multiplier les mises en situation professionnelles pour permettre la découverte de secteurs d’activités et l’élaboration d’un projet professionnel.

Quel rôle jouent les entreprises ?

Les Missions locales associent au processus les TPE et PME. Cela permet notamment aux entreprises rencontrant des difficultés d’embauche de promouvoir des métiers méconnus et de travailler à l’attractivité des postes qu’elles proposent. Dans le même temps, ces partenariats nourrissent par l’expérience le projet professionnel des jeunes à qui on donne accès à des expériences d’emploi ponctuelles comme des stages, des missions d’intérim ou des périodes d’immersion.

Qui finance la Garantie jeunes ?

Ce dispositif, est financé par le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion . Il bénéficie du soutien des crédits du plan de relance européen dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution »

Pour en savoir plus sur la Garantie jeunes et le dispositif 1 jeune, 1 solution :

FSE - Candidater et gérer
Découvrez le portail des fonds européens